• Au nom de l'humour...

     

    Meme si nous avons ete crees avec une langue pour nous exprimer, nous avons aussi deux barrieres naturelles (dents et levres) afin d'empecher celle-ci de sortir a mauvaise escient. L'humour s'est comme le tango, ca se pratique a deux. L'internet ressemble a une planete virtuelle ou il n'est nul besoin d'y etre invitee pour y entrer, et libre a chacun d'entre nous, d'abord d'y construire sa maison (site ou blogg), ensuite de decorer ses murs comme bon lui semble. L'endroit se veut intime et reserve aux amis et connaissances de passage. Maintenant il n'a absolument pas pour vocation de plaire a tout le monde et tant mieux, sinon la plus part d'entre nous serait mal barre. Et pourtant, depuis que je suis sur bloggland moi aussi j'en ai vu des horreurs et des erreurs, et les quelques fois ou je suis intervenu pour dialoguer, peu m'importait la couleur de la nappe a carreaux rouges, les photos d'un de-gout parfois douteux, sans parler de la vulgarite recommandee si l'on veut, un tant soit peu, faire partie de ce gotha blanglodien. Et puis heureusement, on y trouve aussi des gens dignes d'interet dont certains dotes d'un reel talent avec lesquels nous pouvons polemiquer, rire ,sourire, se prendre la tete, se taire et meme pleurer, mais toujours dans le respect de l'autre. Les rares fois ou scandaleusement certains ont fait paraitre des croix gammees ou publier leurs sympathies pour le troisieme reich, nous n'etions pas tant que ca a reagir. Alors on va me sortir le fameux droit a la libre circulation, celui a la critique facile et a la mechancete gratuite sous couvert d'anonymat, pour me faire les louanges de la LIBERTE D'EXPRESSION. Il me semble que le droit au respect prime sur celle-ci car il conditionne nos relations avec autrui et place la liberte d'expression au dessus d'une simple vomissure de mots. Car ne nous y trompons pas, meme si on se specialise dans le bete et le mechant avec classe, en ecrivant dans un bon Francais, avec des pointes d'humour a la karl zero pour ratisser large et amuser la galerie, le flmb blesse les autres avec delectation. Il s'est choisi au hasard(?) une victime et s'est octroye le droit d'abattre la barriere entre monde virtuel et reel sans se soucier des consequences. Il n'"assume" sa lachete que parce qu'il se sait protege derriere son ecran, et sait qu'on ne risque pas de venir lui mettre un pain dans la tete. Mais se doute t-il aussi qu'un jour, il pourrait dresser un portrait au vitriol de quelqu'un de fragile et se rendre coupable (du moins au niveau de la conscience) de quelque chose de bien plus grave que d'un simple “coup pour rire”. Je n'invente rien, les faits divers sont remplis de petits malins qui voulaient juste rigoler un peu.


    P.S Je ne connais ni le blogg incrimine, ni leur proprietaire.


  • Commentaires

    1
    Fil
    Lundi 3 Avril 2006 à 13:25
    Je les connais pas..
    ..non plus, mais je ne partage pas du tout ton analyse. On commence par interdire le mauvais gout pour risque d'atteinte à la sensibilité d'une personne et un jour, on interdit beaucoup plus.
    2
    Lundi 3 Avril 2006 à 13:37
    tout le monde
    a le droit de s'exprimer. Jouissont ensemble de cette possibilité... YYYYAAAARRRGRGRGRGR..
    3
    Lundi 3 Avril 2006 à 13:42
    Fil, je n'ai pas...
    parle d'interdiction mais de respect et par ailleurs,je ne pense pas que tout se permettre soit une marque de liberte mais plutot l'inverse.
    4
    Lundi 3 Avril 2006 à 13:43
    Fil, je n'ai pas...
    parle d'interdiction mais de respect et par ailleurs,je ne pense pas que tout se permettre soit une marque de liberte mais plutot l'inverse.
    5
    Fil
    Lundi 3 Avril 2006 à 13:49
    D'aprés..
    ..ce que j'ai lu de leurs objectifs, ils ont construit leur blog sur l'irrespect le plus total. C'est exactement comme si tu allais demander du respect à Hara Kiri ou Charlie Hebdo. C'est leur ligne éditoriale, c'est tout. Aux victimes de prendre du recul. Je l'ai été, je l'ai fait. Si quelqu'un se laisse détruire par une descente sur un blog par le FLMB, y a forcement quelquechose qui l'aurait détruit quelques minutes avant ou aprés. Sur ce genre de débats, il faut savoir raison garder, je crois.
    6
    Lundi 3 Avril 2006 à 14:01
    Pas convaincu Fil
    Hara kiri s'attaque a des personnalites qui s'exposent et donne dans la caricature, je n'ai jamais lu quelque chose sur leur voisin de palier. Et je ne connais personne qui se laisse detruire sciement, Il n'y que des personnes moins fortes que d'autres. Et elles aussi ont le droit de s'exprimer sans pour autant etre raille.
    7
    Mardi 18 Avril 2006 à 20:39
    Yehuda
    Où es-tu ? L'actualité me brûle, je pense à toi, j'espère que tu vas bien.
    8
    Jeudi 27 Avril 2006 à 10:11
    Pffffff...
    J'ai encore pris du retard (pas fâcher !). Je t'embrasse.
    9
    Samedi 29 Avril 2006 à 14:17
    Intouché, chez toi aussi !
    Sans doute parce que t'as bu du punch !
    10
    Dimanche 7 Mai 2006 à 12:40
    Moi j'espère
    que vous réussirez à discuter avec Apple II, car il est aussi mon ami et que j'ai horreur que mes amis s'engueulent car ils se braquent rapidement sur des mots alors même qu'ils ne sont pas si éloignés que ça, zut. Bises.
    11
    SyM
    Mardi 25 Juillet 2006 à 12:34
    dessins
    sym vous invite a voir son book
    12
    Vendredi 8 Septembre 2006 à 15:29
    un cheveu sur la soupe
    oui en effet c'est ma première visite içi et je débarque un peu tel que mon titre ... Je trouve que le débat est très interressant. Pour moi la liberté d'expression est très importante. Il est vrai que certaines choses peuvent nous choquer ou interroger mais quand je rencontre ce genre de sentiment je dé-clique aussi vite que j'ai cliqué bon WE à tous
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :