• Tout jour, la nuit

    Je veux de l'amour sans rien pretendre en retour
    Donner, je ne fais que donner,
    je ne veux rien entendre, juste me rependre
    pour mieux exister dans ta realite.
    Ces moments voles a l'eternite
    pour construire une vie ensemble
    parfois sans moi, souvent sans loi.
    Prendre, tu ne sais que prendre
    capturer les instants de bonne heure
    pour les eparpiller au gre de tes humeurs.
    Tu sais conjuguer le verbe aimer
    a tous moments, a tous les temps
    et dans tous tes mouvements.
    Les pieds nus sur un passe revolu,
    le corps enferme dans un present imparfait
    la tete exaltee dans un futur a composer.
    Tu veux des sentiments, cent liens et m'attendre toujours.


  • Commentaires

    1
    Little
    Lundi 21 Novembre 2005 à 19:53
    Bonjour toi...
    je fais connaissanve avec ton blog...
    2
    Mardi 22 Novembre 2005 à 01:40
    Juste un baiser
    Je n'étais pas passée depuis longtemps ! Mea Culpa ! J'aime beaucoup ton poème...
    3
    Mardi 22 Novembre 2005 à 14:49
    mots clés
    donner - rependre(? )- capturer - éparpil(l)er -enfermer et surtout... - tout jour, cent liens -...
    4
    macolline
    Jeudi 24 Novembre 2005 à 07:48
    Bonjour Yehuda
    Ils me trottent dans la tête tous ces prénoms. Ils me chatouillent l'oreille mais je crois que ça vient de plus profond, je sais pas trop pourquoi. Et je viens par ici et je reste parce que ça chatouille les yeux aussi. :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :